• 0
    Total commande0
    + Port 0 €

 

 

Arrosage potager : méthodes et astuces.

 

arrosage-potager-irrigation-tomatesQuand on débute en jardinage, il est important de savoir que toutes les plantes ne sont pas égales face à l'arrosage. En effet, la fréquence d'arrosage et la quantité d'eau nécessaire dépend de la profondeur à laquelle la plante va aller chercher l'eau.

Connaître les besoins en eau de chaque plante de son potager s'avère donc primordial afin de ne pas gaspiller des quantités d'eau pharaoniques. Découvrez quelles sont les différentes méthodes d'arrosage potager et comment lutter contre la sécheresse en période estivale.

 

L'arrosage du potager peut se faire de différentes façons que nous allons voir plus en détail ci-dessous.

Que ce soit à l’arrosoir, par un arrosage goutte à goutte, à l'aide d'un tuyau d'arrosage ou en récupérant les eaux de pluies, la décision va dépendre des végétaux que vous avez plantés dans votre carré potager, mais aussi du climat de votre région.

Quelle que soit la méthode choisie, vous ne devrez en aucun cas arroser les feuilles, mais le pied des plantes ! C'est notamment le cas pour les tomates, les poivrons et les concombres, qui sont souvent victimes d'un champignon causé par l'arrosage excessif de leurs feuilles.

 

Arrosage potager : plusieurs méthodes

 

Afin d'assouvir les besoins en eau de chaque plant, nous allons voir 3 méthodes d'arrosage pour le potager en carré :

  •    • en surface,
  •    • goutte à goutte,
  •    • enterré.

 

L'arrosage en surface

arrosage-potager-arroseur-rotatif-jardindeco

C'est la meilleure façon de réguler vous-même la quantité d'eau utilisée lors de l'arrosage de vos plants. Vous aurez besoin d'un simple tuyau équipé d'un pistolet ou d'une lance, selon votre préférence.

Le petit souci auquel vous pourriez être confronté est la taille du tuyau d'arrosage. Selon les dimensions de votre bac potager, achetez un tuyau suffisamment long.

 

Pour les modèles de de taille moyenne comme le carré potager 120x120 cm, vous pouvez opter pour le tourniquet, équipé d'un bras tournant et de jets réglables, depuis lesquels l'eau est propulsée dans plusieurs directions.

L'arroseur oscillant est celui qui convient le mieux pour les potagers de moyenne et grande taille car il libère moins d'eau que les canons d'arrosage, mais projette l'eau de manière uniforme, grâce à des jets fixés sur un support amovible.

Le petit bémol de ce type d'arrosage automatisé et qu'il arrose à peu près tout sur son passage et qu'il projette de l'eau sur les feuillages... Il est donc conseillé de ne pas trop recourir à cette méthode.

 

Pour un grand potager en pleine terre ou plusieurs carrés potagers en bois disposés les uns à côté des autres, les canons d'arrosage sont très efficaces. Celui-ci est pourvu d'un jet tournant unique et libère une quantité d'eau importante. S'il procure un bon arrosage, il est aussi très gourmand en eau. Ce n'est donc pas une option pour celles et ceux qui souhaitent faire des économies d'eau.

 

L'irrigation goutte à goutte

Dans ce cas de figure, les tuyaux se trouvent sous terre ou légèrement en surface. Ce type d'arrosage, aussi appelé micro-irrigation, permet de cheminer l'eau à travers un tuyau poreux installé à même le sol ou par des buses qui permettent de faire passer l'eau goutte à goutte. Cette méthode amène l'eau lentement, mais de manière régulière, ce qui permet de faire des économies d'eau.

Ce système est beaucoup moins agressif pour les plants. Ces derniers vont recevoir de l'eau à basse pression, petit à petit et de manière constante. Aussi, l'arrosage à l'aide d'un kit d'irrigation goutte à goutte permet de nourrir en eau uniquement le pied des plantes, évitant ainsi d'éventuelles maladies. De plus, tout risque de stress hydrique est annulé vu que l'arrivée d'eau se fait en douceur.

Le seul petit inconvénient que nous pouvons lui trouver, c'est qu'en fonction de la qualité de l'eau irriguée, il faut installer un filtre à l'intérieur des tuyaux qui mènent aux buses. Pourquoi ? Simplement afin d'éviter le plus possible tout risque de bouchage.

 

L'arrosage enterré

L'arrosage enterré consiste à faire circuler des tuyaux enfouis sous la terre (à environ 20 centimètres) auxquels vont être attachés plusieurs arroseurs. Les arroseurs seront l'unique partie du système visible.

 

Connaître les besoins en eau de son potager

 

Comme nous l'avons dit en introduction, le système racinaire de vos légumes est ce qui va définir leur besoin en eau. Pour les légumes aux racines superficielles, il faudra arroser plus fréquemment. D'autant plus que les 20 premiers centimètres de terreau ont tendance à sécher rapidement. Voici une petite liste des tailles des racines et leur besoin en eau :

 

   •   Racines courtes de moins de 30 centimètres de profondeur : oignons, pommes de terre, radis, céleris, laitues. Le besoin en eau de ces légumes de potager d'hiver est important. N'hésitez pas à arroser en petite quantité, mais fréquemment.

   •   Racine moyenne entre 30 et 60 centimètres de profondeur : carottes, haricots, poivrons, brocolis, concombres, choux. Les arrosages seront moins fréquents.

   •   Racine longues de plus de 60 centimètres de profondeur : tomates, citrouilles, courges, poireaux, asperges. Leur besoin en eau est grand, il vous faudra donc arroser peu, mais de manière abondante.

 

Comment arroser les plants de tomates ?

arrosage-potager-irrigation-plants-de-tomates

Les tomates aiment plus que tout le soleil, mais elles ne détestent pas pour autant l'eau !

Il faut compter environ 10 litres par m2 ou 1 litre d'eau par jour par tomate ! Toutefois, si vos tomates sont plantées directement dans la terre, pas besoin d'autant d'eau. Leurs racines iront en chercher par elles-mêmes jusqu'à 1 mètre de profondeur.

Contrairement aux quantités, la fréquence d'arrosage n'est pas élevée. Une fois tous les 10 ou 15 jours est suffisant.

Si au contraire vos plants de tomates sont dans un potager en bois, il faudra augmenter la fréquence d'arrosage, et pailler le pied des végétaux afin de limiter l'évaporation de l'eau. Ces indications varient évidemment selon votre région et la période de l'année.

 

L'arrosage en période de sécheresse

 

La sécheresse est un phénomène de plus en plus courant en France. Les jeunes plants et les plantations nouvelles sont plus sensibles à ce problème, pouvant stopper net leur processus de croissance. De manière générale, c'est l'ensemble de votre potager qui se verra affecter par une sécheresse trop rude et prolongée. Comment arroser des végétaux en pleine terre ou en potager surélevé ou carré potager sur pieds lors de ces épisodes intenses de sécheresse ? Une des meilleures façons est tout d'abord d'anticiper :

   • plantez des semis qui ont un besoin d'eau faible,

   • installez des récupérateurs d'eau qui pourront collecter l'eau lors des saisons pluvieuses,

   • paillez le sol et le pied de vos plantes.

 

Après avoir anticipé, il vous faudra réagir :

   • binez la terre afin d'éviter que l'eau ne s'évapore,

   • arrosez deux heures après que le soleil se soit couché,

   • creusez des petits trous au pied de vos plants afin de concentrer l'eau.

 

Quand arroser le jardin potager ?

 

En automne et au printemps, il est recommandé d'arroser dans la matinée. De cette manière, une fois la nuit tombée, il ne reste plus d'eau en surface pour abaisser la température de vos plants (ce qui pourrait leur être néfaste).

En été, l'arrosage doit être réalisé une fois le soleil est couché pour éviter que l'eau ne s'évapore durant la journée. Arroser alors que le soleil brille bien haut dans le ciel brûlerait une bonne partie de votre potager !

 

Selon certaines situations, le meilleur moment de la journée pour arroser sera différent :

 

    • si la présence de limaces est trop importante au sein de votre potager ou que vos plantes sont souvent malades, il est préférable d'arroser le matin. Et si vous souhaitez venir à bout de ce problème, poursuivez votre lecture avec notre article dédié aux astuces potagers permettant de repousser les limaces.

    • si vous habitez dans une région où il fait chaud dès huit heures du matin, il faut plutôt arroser le soir.

    • arrosez beaucoup, mais souvent si votre terre est argileuse.

    • arrosez peu, mais souvent si votre terre est plutôt sableuse ou si la majorité des légumes que vous cultivez sont dotés de racines courtes.

 

 

Astuces & Conseils

 arrosage-potager-recuperateur-eau-pour-potager

L'arrosage automatique programmable

Les vacances arrivent à grands pas ? Vous devez vous absentez quelques jours et personne ne peut prendre soin de vos salades ? L'arrosage automatique pour potager en carré ou pour jardin est une très bonne alternative. Ainsi, vos légumes ne souffriront pas d'un manque d'eau trop important. Vous serez libres de partir autant que vous le souhaitez !

 

Le récupérateur d'eau

Si vous vivez dans une région où il pleut souvent, cette option s'avère fonctionnel et facile à mettre en place. En plus de préserver notre environnement, cette solution permet également de faire des économies sur la facture d'eau. De plus, l'eau n'ayant pas été préalablement drainée, elle sera plus riche en oligoéléments, un véritable plus.

Selon les modèles, les capacités de contenance d'un récupérateur d'eau varient entre 200 et 1500 litres. Bien évidemment, le choix doit se faire en fonction de la surface de votre potager maison :

    • pour une dimension de moins de 50m², un récupérateur de 150 à 500 litres convient parfaitement.

    • pour un potager de plus de 100m², choisir plutôt un modèle de 500 à 1500 litres.

Après avoir récupéré les eaux pluviales, l'arrosage de votre potager peut se faire quelle que soit la méthode choisie.

 

L'arrosage potager avec des bouteilles plastique

C'est une excellente façon de donner une deuxième vie à vos bouteilles en plastique ! Pour cela, il vous suffit d’ôter le bouchon et de remplir d'eau une bouteille de 1,5 ou 5 litres. Vissez ensuite un embout adapté, de préférence en céramique. Celui-ci doit correspondre au débit souhaité. Retournez la bouteille et plantez-la dans la terre, à côté de la plante que vous voulez arroser. Vous finirez par faire un petit trou dans le fond de la bouteille à l'aide d'un clou. Le tour est joué ! Cette méthode permet un très bon écoulement et un débit correct de l'eau. Facile et pratique, à vous de tester !

 

Le kit d'arrosage

Il existe des kits d'arrosage potager prêts à être installés et qui conviennent tout à fait à des petits potagers. Vous trouverez tout le matériel pour alimenter en eau l'ensemble de vos légumes. C'est une excellente manière de débuter l'arrosage goutte à goutte : centrale d'irrigation, raccords, goutteurs, arroseurs rotatifs, tuyaux et même des programmateurs ! Selon les modèles, ils pourront arroser une vingtaine de plantes de votre potager avec un débit d'eau de 2 à 4 litres par heure. La mise en place des arrosages en kit est vraiment simple.

 

Le paillage

Un sol nu expose votre potager deux à trois fois plus de risque de sécheresse et d’inondation. C'est pourquoi la technique du paillage joue un rôle primordial. Que ce soit avec un compost mi-mûr ou vos restes de tontes de gazon ou une toile de paillage, le paillis protège vos légumes des fortes chaleurs en gradant l'humidité et la fraîcheur du sol et évitera que vos jeunes plants ne brûlent. Lors de fortes averses, cette couche minérale ou organique joue le rôle de filtre et évite que la pluie ne tasse trop la terre.

 

Que faut-il retenir ?

 

Vous l'aurez compris, l'arrosage d'un potager en métal ou à même le sol ne s'improvise pas ! S'il y a une méthode à retenir plus qu'une autre au moment d'arroser son potager, c'est l'arrosage goutte à goutte car il apporte la quantité d'eau, en plus d'aider au bon développement de vos légumes. Enfin, les trois règles d'or à retenir sont :

   • Arroser aux pieds des cultures. Éviter le plus possible un arrosage par-dessus.

   • Si vous optez pour un système d'arrosage enterré, veillez à ne pas l’endommager au moment de travailler la terre.

   • Respecter les besoins en eau de chaque plant.

 

Vous débutez en jardinage et souhaitez acquérir les bonnes techniques et les bons gestes ? Découvrez tous nos tutos et astuces jardin dans notre rubrique Conseils et n'hésitez pas à partager les vôtres !

Découvrez également sur notre catalogue un grand choix de produits de qualité dédiés à l'arrosage du jardin et la récupération d'eau.

 





Recevez nos bons plans, astuces déco et offres privilèges en vous inscrivant à la Newsletter.
Pour toute première inscription, vous recevrez un code de réduction de 5% valable sur l'ensemble des produits.






* Code valable 3 mois à compter de la date d'envoi. Hors frais de port et promotions en cours.

 Vie privée