Tout savoir sur le paillage en permaculture.

 

paillage-permaculture-conseilsLe paillage en permaculture est une grande tendance de jardinage. Découvrez dans cet article ce qu'est la permaculture, pourquoi le paillage y trouve toute sa place, quels sont les paillis à utiliser et de quelle façon.

 

Qu'est-ce-que la permaculture ?

 

La permaculture est bien plus qu'une simple technique de jardinage. C'est un mode de vie et une manière d'envisager son environnement naturel. La permaculture s'inscrit dans une vision de durabilité et elle est déterminée par des principes fondamentaux, comme le fait de valoriser les déchets verts, la protection et le respect des éléments naturels qui composent un jardin ou un potager et le fait d'intervenir le moins possible dans les cultures et plantations. En effet, l'idée est de donner tous les éléments à la nature pour qu'elle puisse s'organiser seule. Notre intervention en tant qu'humain consiste simplement à choisir ce que l'on va planter, mais en définitive c'est la terre elle-même qui va faire la sélection. Cette idée "d'intervention minimum" explique pourquoi en permaculture, il est commun de cultiver sur des simples buttes recouvertes de paillage.

 

Autre principe central en permaculture, la terre n'est jamais laissée nue. Dans cette logique, le paillage ou mulching correspond tout à fait à ce mode de culture et on l'utilise aussi en hiver afin de protéger la terre du gel. Mode de production agricole durable, la permaculture est aussi très économe en eau car justement, le paillage permet de réduire les arrosages.

 

Quel paillage choisir pour la permaculture ?

 

Pour réaliser un paillage en permaculture, on peut employer différentes matières, à condition qu'elles soient utilisables dans une agriculture biologique et donc respectueuses de l'environnement. C'est pourquoi chez Jardindeco, nous proposons uniquement des sacs de paillage bio, élaborés par une enseigne labellisée qui respecte ces principes.

 

Le paillis est aussi très apprécié en permaculture car il amène des matières organiques au sol. Au fur et à mesure qu'il se décompose, le paillis se transforme en humus, ce qui rend la terre encore plus meuble et vivante et dépourvue de mauvaises herbes. Bien qu'en permaculture la notion de "mauvaise herbe" est discutable, mais c'est un autre sujet. Voyons maintenant de plus près les paillis utilisables et les propriétés de chacun d'entre eux.

 

Le paillis minéral

paillage-permaculture-rochesPar rapport au paillis organique, le paillage minéral possède une plus longue durée de vie et ne demande presque aucun entretien. Il est aussi plus lourd et résiste donc mieux au vent. Au printemps, la matière minérale possède également l'avantage de se réchauffer plus rapidement qu'un paillis organique, ce qui lui permet de mieux emmagasiner la chaleur. Toutefois, comme il ne se décompose pas, il ne permet ni de fertiliser la terre, ni de la rendre plus vivante. Il est donc moins favorable à la faune du sol.

 

La pouzzolane

La pouzzolane est une roche volcanique et poreuse. Sa couleur rouge apporte une touche décorative indéniable à l'espace. La particularité du paillage de pouzzolane est sa porosité qui lui accorde une très bonne capacité de rétention d'eau. C'est pourquoi elle est plutôt employée dans des régions sèches où la pluie se fait rare. Sa composition légèrement tranchante en fait également un répulsif naturel contre les limaces et les escargots.

 

Le gravier de dalmate

Si vous souhaitez installer un paillis élégant, le gravier de dalmate est idéal pour les rosiers par exemple. De couleur noir et blanc, ce genre de paillage peut sans problème se mélanger avec d'autres paillis, qu'ils soient minéraux ou organiques.

 

Le marbre

Tout comme le granit ou le quartz, le marbre est un paillis très esthétique, mais cher. Le marbre est particulièrement apprécié dans les jardins japonais ou secs. Avec une couleur claire et légèrement brillante, le marbre ne passe pas inaperçu !

 

L'ardoise

C'est le plus utilisé des paillages minéraux. Son avantage est qu'il s'adapte à la majorité des feuillages. Toutefois, du fait de son pH acide, le paillis d'ardoise est surtout recommandée pour les massifs de plantes de terre de bruyère.

 

Les billes d'argile

Les billes d'argile sont extrêmement perméables. Bien qu'elles puissent servir aux massifs, leur usage est absolument idéal dans des jardinières et des bacs. Avec son excellente capacité à stocker l'eau, elles conviennent particulièrement aux plantes en pot.

 

NOS SACS DE ROCHES NATURELLES :

  paillage-permaculture-pas-cher   paillage-permaculture-bio           paillage-permaculture-ardoise-bleu     paillage-permaculture-pouzzolane-rouge
 

SECRET VERT

Graviers concassés dalmate 20 kg

 

13,90 €

 

SECRET VERT

Graviers marbre blanc concassé 10 kg

 

6,90 €

 

SECRET VERT

Paillis d'ardoise bleu noir 10/30

 

11,90 €

 

SECRET VERT

Secret Pouzzolane rouge 20 L

 

9,90 €

 

Paillis organique

paillage-permaculture-copeaux-de-boisLe paillage organique est totalement biodégradable. Bien que chaque paillis organique se décompose à son rythme, ils finissent tous par nourrir correctement le sol. Toutefois, pour éviter l'effet contraire, évitez d'enfouir le paillis organique dans la terre car cela risque de dilapider l'azote présent naturellement dans la terre et absolument nécessaire pour le bon développement de vos plantes. Le paillage naturel est, tout comme le minéral, idéal pour protéger le sol du gel et de la surchauffe en été. Quelle que soit la matière organique choisie, celle-ci retiendra très bien l'eau et permettra donc de réduire les arrosages.

 

Le miscanthus

La caractéristique du paillage de miscanthus est qu'il possède un pH neutre et par conséquent, il n'acidifie pas les sols. Le miscanthus sert comme paillage en permaculture surtout en hiver, pour les plantes vivaces sensibles au gel comme les fuchsias, les lavatères ou les arums. Il est aussi très apprécié par le bambou en bac, qui a tendance à souffrir en période hivernale s'il ne peut être mis sous abri.

 

La paille et le foin

Comment faire un paillage avec de la paille ? Cette question est souvent posée car en permaculture, le paillage de foin est très utilisé.

La raison pour laquelle on choisit ce genre de paillage en permaculture est qu'il permet d'éviter de butter les végétaux. C'est pourquoi pour la culture et le paillage de la pomme de terre, le principe de la permaculture est considérée comme étant très pratique.

La paille, tout comme le foin, libère de grandes quantités de potassium, ce qui en fait un énorme atout pour les sols carencés et un excellent paillage du potager. Toutefois, veillez à ne pas choisir une paille ou un foin contenant des traces de pesticides afin de ne pas abîmer la terre. En plus des avantages d'un paillage, la paille et le foin limitent les problèmes d'érosion de la terre. Ce type de paillis convient particulièrement bien aux sols sableux ainsi qu'aux terrains en pente.

 

Le chanvre

Le paillage de chanvre en permaculture est un classique et présente de nombreux avantages. Disponible sous forme de toile ou de paillettes, le chanvre améliore considérablement la structure du sol. Riche en minéraux, il représente un très bon nutritif pour les plantes et conserve une bonne humidité au sol tout en limitant le phénomène de battance dû aux pluies violentes. La terre reste alors souple et ne durcit pas. Tout comme le miscanthus, son pH est neutre et il n'acidifie pas la terre.

 

Le BRF

Le BRF signifie bois raméal fragmenté. Idéal pour préserver le sol du froid, le BRF est issu des déchèteries ou de votre broyeur si vous le faites directement dans votre jardin. Pour assurer son efficacité, il est important de l'épandre sur une épaisseur d'au moins 20 cm. On considère un BRF de qualité s'il est composé d'au moins 30% de résidus de conifères. Le paillage de BRF s'utilise en permaculture et s'installe surtout autour des massifs et des arbustes comme le paillage d'écorces de pin.

 

Les déchets organiques

Peu coûteux, ce mulch est directement disponible dans le jardin. Il s'agit de tous les déchets verts tels que la tonte de gazon, les feuilles (sauf les feuilles malades et les feuilles de noyer), les branches de laurier sauce, le paillage d'ortie ou encore les déchets de taille. Les branches de thuya peuvent être employées en permaculture, mais uniquement pour les plantes qui aiment l'acidité comme les fraisiers, les groseilliers ou une haie de thuyas ou de sapins (voir notre article dédié au paillage d'une haie). Avant d'en faire un paillage, il est nécessaire de passer les éléments de gros calibre à la broyeuse ou d'attendre plusieurs mois pour qu'ils se décomposent.

 

NOS SACS DE PAILLIS :

  paillage-permaculture-sac-chanvre   paillage-permaculture-paillis-miscanthus    paillage-permaculture-toile-biodegradable     paillage-permaculture-noix-de-coco
 

SECRET VERT

Secret chanvre paillis de chanvre 70 L

 

 

15,90 €

 

SECRET VERT

Paillis de miscanthus 5 kg

 

 

12,90 €

 

PM ENVIRONNEMENT

Paillage biodégradable en fibres

recyclées (Lot de 50)

 

44,90 €

 

SECRET VERT

Eclat de coco pour paillage annuel 70 L

 

 

24,90 €

 

Les feutres et toiles de paillage végétales

paillage-permaculture-textileBien plus respectueuses de l'environnement que les bâches en plastique, les toiles de paillage végétales sont constituées à base de fibres de coco ou de chanvre de Calcutta (aussi connu sous le nom de "jute") et sont donc totalement biodégradables. Une fois mise en place, la bâche de paillage possède une durée de vie entre 3 et 4 ans. Leur composition étant 100% naturelle, leur décomposition se révèle être une source riche en minéraux pour la terre. Ce genre de paillage existe en plusieurs formats, que ce soit pour recouvrir une grande surface ou le contour d'un arbuste. Une fois installées, les toiles de paillage végétales laissent évidemment passer l'air et l'eau ce qui n'affecte pas les plantes, bien au contraire. Pour en savoir plus sur ce sujet, poursuivez votre lecture avec notre article dédié à l'installation d'une toile de paillage.

 

Le carton

Au premier abord, cela peut paraître étonnant, mais en permaculture le paillage se fait aussi avec du carton. L'idée est de réutiliser autant que possible les différents éléments organiques et non toxiques afin de leur donner une deuxième vie et ainsi en tirer leurs meilleurs avantages. Le carton, tout comme le papier journal noir et blanc, représente une solution bon marché pour protéger votre sol, tout en limitant l'apparition des adventices.

Pour une plus grande efficacité, empilez des feuilles de papier journal ou de carton et pour rajouter une petite touche décorative, vous pouvez épandre du paillis organique ou minéral par dessus. En plus de l'aspect ornemental, l'apport d'une couverture supplémentaire empêchera le carton de s'envoler. Contrairement au paillis minéral ou aux écorces de pin, ce genre de paillage doit être changé tous les ans. Enfin, choisissez un carton sans impressions, propre, brun et sans adhésifs

 

Quand appliquer le paillis ?

 

paillage-permaculture-bioIl est difficile de donner une unique réponse à cette question car l'application d'un paillis dépend du végétal que vous allez planter. De manière générale, le paillage se réalise une semaine avant la plantation des plants, c'est-à-dire entre mi-avril et début mai, mais encore une fois, cela dépend du végétal. Toutefois, il existe certaines règles à respecter pour un paillage opérant.

 

  • Ne paillez jamais sur un terrain gelé, cela empêcherait à la terre de se réchauffer.
  • Ne paillez pas sur une terre engorgée d'eau ou au contraire, trop sèche.
  • Après deux semaines de la pose du paillage, vérifiez que vos plants poussent correctement. Il peut arriver que le paillis les étouffe. Dans ce cas, créez de l'espace tout autour de la plante afin qu'elle pousse correctement.

 

Peut-être vous posez-vous la question "quel est le meilleur paillage en permaculture ? Et bien tout dépend des plantes à cultiver, de la nature de votre sol, du climat de votre région et de votre budget également. Finalement, le plus important est que les différentes couches qui forment la terre soient composées d'abord d'éléments carbonés, autrement dit, de matières ligneuses, la deuxième couche de terre et la dernière couche doit être formée par un paillis, qui encore une fois, va dépendre des facteurs nommés ci-dessus.

 

Pour conclure...

 

Bien plus qu'une simple technique, la permaculture fait référence à toute une philosophie basée sur le respect de l'environnement et des cycles de vie naturels. Quant au paillage, il est réalisé en permaculture mais aussi dans les cultures d'un autre type. Si vous désirez en savoir encore plus sur cette méthode, nous invitons à lire nos articles dédié : "Quel paillis pour les rosiers ?", "Comment faire son carré potager en permaculture ?", "Comment réaliser le paillage des tomates ?", le paillage de la salade, le paillage de la courgette, un paillage décoratif et bien d'autres.

 

Pour acheter un paillis de qualité, rendez-vous chez Jardindeco, notre magasin en ligne où vous aurez le choix parmi des paillis végétaux et minéraux élaborés par l'enseigne française Secret Vert. Tous nos produits sont bien entendu, livrés partout en France, directement à votre domicile !

 

 Vie privée