• 0
    Total commande0
    + Port 0 €

Composteur collectif : tout ce qu'il faut savoir.

 

Le composteur collectif et urbain

 

Toujours plus présents, il n'est plus anodin de voir des composteurs au pied de certains immeubles ou installés au beau milieu de jardins partagés. L'idée est simple : rendre accessible le tri de déchets organiques à l'ensemble de la collectivité. Plusieurs villes de France s'y sont mises et le succès est indéniable. Quelles sont les étapes à suivre si l'on souhaite installer un composteur collectif ? Comment cela fonctionne-t-il ? Pourquoi est-ce une bonne idée ? Combien coûtent ces produits ? Ce sont quelques-unes de questions que beaucoup se posent avant de se lancer dans un tel projet. Voici donc quelques éléments de réponses.

 

Quels sont les avantages ?

 

La poubelle de la grande majorité des foyers français se compose de 30% de biodéchets. Une donnée non négligeable qui alourdit considérablement le poids total des résidus ménagers. Voilà déjà une bonne raison de réduire la quantité des ordures, d'autant plus si l'on prend en compte l'utilité des biodéchets une fois transformés en compost ! Un compost "fait-maison" assure une meilleure fertilité de la terre et donc une production abondante au moment de cultiver nos fruits et légumes. Transformer les déchets organiques en engrais naturels c'est aussi donner un coup de pouce à la réduction de la pollution et donc favoriser le développement durable. Les bénéfices d'un composteur collectif grande capacité ou individuel participent donc au bien-être de la communauté et de environnement.

 

Une telle installation permet également de créer du lien social entre les voisins participants. Comment ? Grâce à l'organisation par exemple, de réunions informatives ou même d'apéro-compost, lors desquels se fait la distribution du compost créé grâce aux déchets fermentescibles de la collectivité !

 

Qui est concerné ?

 

Cet équipement de jardin est fait pour les copropriétés, quartiers ou lotissements. Si tel est votre cas, il vous est tout à fait possible de faire une demande auprès de votre propriétaire, de l'assemblée générale de la copropriété ou de la collectivité en charge des déchets. Cette possibilité est également accessible pour tout un quartier, lotissement, jardins partagés ou familiaux. Dans la plupart des cas, trois bacs seront nécessaires.

Il est à noter que pour installer un composteur commun, il faut organiser un vote en assemblée générale et obtenir la majorité simple selon l'article 24 du règlement de copropriété.

Bon à savoir

 

La fonction de ce type d'aménagement est la suivante : permettre l'accélération du processus naturel de décomposition des matières organiques. Or, ce procédé demande de respecter quelques règles de base très simples afin non seulement, de créer un terreau naturel performant, mais aussi pour éviter le dégagement de mauvaises odeurs ou l'invasion de moucherons.

 

Un compost sain n'est pas censé sentir l’œuf pourri ! Désigner un référant pour chaque site de compostage est indispensable pour la réussite du projet. Voici donc les principes à savoir une fois les bacs de compostage installés.

 

  1. Le référant devra aérer le compost, élément central pour un processus de décompostage efficace.
  2. Le référant devra également se charger de surveiller ce qui a été mis dans les composteurs, voire notre article "que mettre dans un composteur ? ". En effet, placés en extérieur, ces structures sont très accessibles. Il arrive donc que les personnes jettent des déchets non organiques à l'intérieur.
  3. Faire le transfert des déchets d'un bac à l'autre (voir plus bas comment le fonctionnement)
  4. Prélever le compost mûr et le distribuer aux personnes qui participent du projet.

 

La tâche du référant est simple et cruciale à la fois. En effet, un compost de qualité nécessite l'intervention d'une personne ayant en tête ces règles. Pour réaliser cette mission, une quinzaine de minutes hebdomadaires suffisent !

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

composteur-collectif-silo-a-compost-bois-metal

Peut-être vous posez-vous la question du fonctionnement d'un composteur collectif ? C'est très simple ! Si le principe a été approuvé par votre collectivité et que vous êtes prêt à initier le projet, voici comment fonctionne l'élaboration d'un amendement organique riche en nutriments, et ce à un niveau collectif.

 

  • Tout d'abord, il faudra choisir un lieu d'une dimension minimum de 3m² pour l'installation d'au moins 3 composteurs.
  • Une fois le lieu définit, il faudra y installer 3 composteurs : le premier pour y déverser la matière organique. Les voisins devront se charger d'amener chaque 2-3 jours leurs propres résidus à l'aide d'un seau à compost. Le deuxième emplacement sera pour la matière structurante, faite à partir de broyat de bois, feuilles mortes ou copeaux par exemple. La matière structurante permet, une fois mélangée aux biodéchets, d'aider au développement des micros-organismes décomposeurs en assurant un bon équilibre azote/carbone. Le troisième composteur quant à lui, communément appelé le bac de maturation, servira au transfert des composants du 1er bac une fois celui-ci plein. C'est là que va terminer de mûrir la matière organique pour se transformer en compost. Une merveille de la nature n'est-ce pas ?

 

Pour assurer le bon fonctionnement du projet, il est nécessaire définir le nombre de personnes prêtes à s'engager dans cette démarche. De 1 à 34 personnes, nous recommandons d'installer un modèle grande capacité, pouvant retenir 900 litres + un composteur 370 litres pour le structurant. Pour un projet incluant plus de 35 personnes, il faudra installer des composteurs pouvant contenir un total de 2000 litres + un composteur pour 340 litres de structurant. Peut-être vous demandez-vous où trouver un composteur collectif ?

 

Une diversité de modèles

 

Si vous souhaitez acheter un composteur collectif, vous trouverez sur notre site une variété de choix de différentes dimensions. Tous sont livrés partout en France et sont tout à fait faciles à mettre en place. Rendez-vous sur notre section de composteurs et découvrez tous nos modèles garantis 2 ans.

 

Nous vous proposons des produits ayant des capacités de contenance variables. Vous trouverez des bacs à compost 400 L, 900 litres et divers autres volumes. Le choix de ce critère va dépendre du nombre de personnes qui feront partie du projet, mais aussi de la place dont vous disposerez. Vous trouverez pour chacun de nos articles les dimensions exactes des bacs, leur capacité de contenance et leur matériau de fabrication. Certains sont munis de couvercles qui s'ouvrent vers le haut ou par une porte coulissant. D'autres modèles proposent des designs plus simples, sans couvercle. Quel que soit votre choix, tous possèdent un système d'ouverture sur la partie basse, afin de faciliter le retrait des bacs.

 

Tous nos composteurs sont fabriqués à partir de bois issu de forêts gérées durablement, certifiées PEFC/ 10-31-339. Le silo en bois a reçu un traitement le rendant imputrescible et résistant face aux attaques de nuisibles. Afin de garantir une excellente solidité face au poids que va contenir votre futur équipement de compostage, chaque modèle est renforcé au niveau des angles.

 

L'achat d'un composteur collectif démarre à 80 € pour un modèle en bois avec une capacité de contenance de 379 litres. Vous trouverez ensuite une gamme de prix variable selon les fonctionnalités de chaque modèle. Chez Jardindeco nous aimons offrir des articles de qualité, facile à monter et à utiliser. Nos composteurs collectifs ont été pensés pour durer et supporter de très lourdes charges, mais aussi pour offrir un maximum de praticité au moment de mettre et enlever les bacs à déchets. Enfin, chaque composteur possède une garantie de 2 ans, profitez-en !
 
 




Recevez nos bons plans, astuces déco et offres privilèges en vous inscrivant à la Newsletter.
Pour toute première inscription, vous recevrez un code de réduction de 5% valable sur l'ensemble des produits.






* Code valable 3 mois à compter de la date d'envoi. Hors frais de port et promotions en cours.

Notre site utilise des cookies et des scripts tierces parties  
Accepter Refuser tout sauf les mesures d'audience Refuser Gérer
 Vie privée