• 0
    Total commande0
    + Port 0 €

UTILISER LES INSECTES AUXILIAIRES POUR UN
TRAITEMENT JARDIN BIO

traitement jardin bio - papillon

Le jardin bio, c’est la tendance du moment. Tout le monde veut s’y mettre pour profiter de ses multiples avantages aussi bien pour l’environnement que pour l’homme. Mais si jardin bio rime avec plantes saines et de bonne qualité, c’est grâce aux nombreux insectes auxiliaires infatigables. De jour comme de nuit, ils travaillent au profit de notre jardin en luttant contre les parasites et certaines maladies de plantes.

Découvrez qui ils sont et comment les attirer dans votre espace vert pour un traitement jardin bio.

 

Traitement jardin bio : faites confiance à la nature

De nombreux insectes dont la plupart aux noms barbares sont les amis du jardinier dans le traitement jardin bio. Cette liste est loin d’être exhaustive.

Les prédateurs

Ce sont des insectes qui chassent les nuisibles pour les dévorer. Les adultes et les larves sont les plus friands.

La coccinelle ou la bête à bon Dieu

traitement jardin bio - coccinelle

Cet insecte est le parfait allié pour se débarrasser des pucerons de manière 100 % naturelle. En une seule journée, elle peut en avaler 50 à 100. Notez que les adultes et les larves sont les plus voraces.

La coccinelle est également friande de thrips, de cochenilles, de psylles et d’aleurodes. Pour en trouver, vous pouvez vous rendre dans les zones humides ou en acheter dans des jardineries. Vous avez aussi la possibilité de les attirer dans votre jardin grâce aux très à la mode et efficaces hôtels à insectes. Dans tous les cas, avec quelques-uns de ces insectes, vous êtes sur d’avoir un traitement jardin bio pour lutter contre les pucerons.

 

La chrysope

Surnommée la demoiselle aux yeux d’or, la chrysope est elle aussi une grande prédatrice de pucerons. Un adulte ou une larve peut en consommer une centaine par jour en été. Utilisée en agriculture biologique, elle est très utile à la sauvegarde de certaines récoltes.

 

Le perce-oreille

Que n’avez-vous pas entendu à propos de cet insecte ? Rassurez-vous, son nom ne reflète pas la réalité. Concrètement, le perce-oreille est un grand prédateur de chenilles, de pucerons et de psylles. Cet insecte est le traitement idéal dans un vrai potager bio.

 

La libellule

traitement jardin bio - libellule

Elle figure parmi les prédateurs les plus dangereux pour les nuisibles : chenilles, cochenilles, mites, vers… Elle aussi représente une vraie solution naturelle contre les vilains envahisseurs du jardin.

 

La sarriette

traitement jardin bio - sarietteDans un potager, elle rend de fiers services en dévorant les insectes dévastateurs ainsi que les limaces. Et vous savez combien ces derniers nuisent à vos salades.

 

La grenouille

Si vous avez une petite mare, il y a des chances que vous y trouvez des grenouilles. Très voraces, ils affectionnent particulièrement les larves d’insectes et les limaces.

 

Le hérisson

C’est une aide précieuse dans le traitement jardin bio. Il raffole des insectes, des escargots, des limaces, des lézards, des rongeurs et même des serpents qui ont le malheur de croiser sa route.

Ce n’est donc pas étonnant s’il bénéficie d’une protection qui interdit sa capture et sa destruction.

 

Les pollinisateurs

traitement jardin bio - abeille

L’abeille

Qui ne connait pas l’abeille et ses bienfaits sur les plantes ? Grande pollinisatrice, elle assure les 85 % de la pollinisation des plantes à fleurs dans les zones tempérées pour ne citer que l’Europe. Il faut dire que sa morphologie (corbeilles, poils, peignes) ainsi que son comportement ont été conçus pour cette action.

Comme pour la coccinelle, il est possible d’attirer les abeilles où vous le souhaitez dans votre jardin grâce à des mélanges de graines attractives pour abeilles.

 

Le bourdon terrestre

Ce cousin de l’abeille est un pollinisateur infatigable. Dès début février, la femelle part à la quête de fleurs précoces pour effectuer son travail de future reine.

 

La guêpe

Si vous en voyez une dans votre jardin, ne la chassez pas de peur d’être piqué, car c’est l’amie du jardinier dans le traitement jardin bio. Pour vous donner une idée, sachez qu’une guêpe solitaire peut manger jusqu’à 1 500 pucerons durant ses quelques semaines d’existence. En ce qui concerne la guêpe sociale, elle consomme près de 1 000 mouches et 1 000 chenilles.

Maintenant, vous ne la verrez plus du même œil.  

 

Le papillon

traitement jardin bio - papillon rouge

Vous ne le saviez sans doute pas, mais le papillon est également un insecte pollinisateur. Comme quoi, on ne l’aime pas seulement pour ses jolies couleurs.

Il existe là aussi des mélanges de graines attirants pour papillons !

 

Les recycleurs

Les fourmis, les scarabées bousiers… sont des insectes qui participent au traitement jardin bio en transformant les matières organiques (excréments d’animaux, cadavres d’insectes, végétaux morts…) en sels minéraux avec l’aide des bactéries et des champignons.

 

Comment attirer et garder ces insectes au jardin ?

Puisque ces insectes profitent au jardin, apprenez à leur rendre service en leur offrant le gite et le couvert.

 

Des abris et des hôtels à insectes

traitement jardin bio - hôte à insectesOutre les maisons à insectes vendus sur les sites spécialisés, vous avez également la possibilité de fabriquer votre propre abri pour insectes. Si le bricolage n’est pas votre fort, les branches, les buches que vous percerez de petits trous, et les bambous seront de parfaits abris pour les coccinelles, les abeilles et les guêpes.

Pour ces petits insectes, privilégiez un endroit ensoleillé et à l’abri du vent et de la pluie. Installez leur abri en hauteur (1,5 m à 2 m du sol) pour les protéger des prédateurs et mettez-y des paillis, des brindilles…

 Pour les perce-oreilles, un pot de fleurs retourné que vous installerez à côté de plantes infestées de pucerons leur servira d’abri sur et confortable. Le hérisson quant à lui ne demande pas grand-chose : une haie épaisse, des branches laissées à l’abandon… suffisent à faire son bonheur.

 

De la nourriture à profusion

Les abris pour les pollinisateurs seront placés à proximité de fleurs vivaces et d’arbustes à floraison précoce : cornouiller, chèvrefeuilles d’hiver, bruyères… Dans le potager, plantez du fenouil et n’hésitez pas à utiliser les mélanges de plantes évoqués plus haut. Vos invités vous remercieront de vos soins en participant activement au traitement jardin bio.

 

Une biodiversité préservée

Pour garder votre armée de coccinelles, éloignez de votre jardin les produits et les traitements chimiques.





Recevez nos bons plans, astuces déco et offres privilèges en vous inscrivant à la Newsletter.
Pour toute première inscription, vous recevrez un code de réduction de 5% valable sur l'ensemble des produits.






* Code valable 3 mois à compter de la date d'envoi. Hors frais de port et promotions en cours.

Notre site utilise des cookies et des scripts tierces parties  
Accepter Refuser tout sauf les mesures d'audience Refuser Gérer
 Vie privée