• 0
    Total commande0
    + Port 0 €

ASTUCES POUR VENIR
A BOUT D'UNE MALADIE DE PLANTE

 

Le jardinage est une activité qui détend et procure de la satisfaction. Préparer le sol, planter des fleurs ou des légumes, les voir pousser… est autant de joies qui nous motivent et nous font oublier le travail qu’il y a derrière. Si bien que quand quelque chose arrive à nos chères plantes, on est affecté et on ne ménage pas nos efforts pour les soigner. Quelles sont les principales maladies des plantes et comment y remédier ? On vous dit tout.

 

Maladie des plantes : à chaque mal son remède

Il n’y a pas une, mais des maladies des plantes au pluriel. En effet, il y en a beaucoup et toutes les espèces peuvent être atteintes.

L’oïdium

maladie de plante - oidium

Également appelé maladie du blanc, l’oïdium est une maladie fongique qui se caractérise par des poudres blanches qui apparaissent sur les feuilles ou les fruits des plantes atteintes : courgettes, tomates, rosiers, chêne, parfois la vigne… Ce sont les feuilles de plantes qui sont touchées.

Pour en venir à bout de cette maladie des plantes, il existe de nombreux traitements biologiques :

- Armez-vous de votre pulvérisateur pression et pulvérisez de l’eau de javel au début de la saison froide,

- Utiliser du purin de prêle, du bicarbonate ou du soufre dilué à 10 %,

- Pulvériser une infusion à base d’ail et de lait,

Pour prévenir cette maladie des plantes, voici quelques astuces :

- Espacer les plants,

- Bien entretenir régulièrement le jardin,

- Enlever rapidement les plantes touchées par l’oïdium,

- Quand il fait chaud, éviter d’arroser les feuilles.

 

La rouille

maladie de plante - la rouille

Comme son nom l’indique, la rouille se manifeste par l’apparition de taches orangées sur les feuilles qui sont affectées. Cette maladie des plantes peut sévir tout au long de l’année avec un pic à la fin du printemps jusqu’à la fin de l’été. Le rosier est sa principale cible, toutefois d’autres plantes sont sujettes à cette maladie ; fuchsia, menthe, pommier, poirier, pomme de terre…

Même si la rouille n’est pas une maladie des plantes grave, son côté inesthétique n’est pas pour nous plaire. Il est donc temps de savoir comment la traiter sans recourir aux fongicides et autres traitements chimiques :

  • - Retirer toutes les feuilles qui sont affectées même celles qui sont tombées, car la maladie est toujours présente dans les débris,
  • - Utiliser un fongicide naturel fait maison. Pour cela, il faut :
    • - Mélanger ½ cuillère à café ou 2 g de bicarbonate de sodium avec 4 cuillères à café d’huile d’olive dans un pulvérisateur,
    •      - Ajouter 1 litre d’eau et pulvérisez les plantes sans en mettre sur les fleurs.

 

Si cela persiste, il faut renouveler l’opération après 3 semaines. En revanche, si la plante ne supporte pas ce traitement (bûlure...), il faut arrêter tout de suite.

 

L’entomosporiose

maladie de plante - entomosporioseCette maladie des plantes cryptogamique se manifeste par l’apparition de taches de forme plus ou moins arrondie sur les deux côtés de la feuille. Elle provoque la chute prématurée des feuilles et un retard de croissance de la plante. En plus, elle donne un côté inesthétique.

Un printemps pluvieux et une température basse favorise le développement de cette maladie. Si l’entomosporiose apparait sur les fruits, ces derniers deviennent incomestibles.

Pour en venir à bout de cette maladie de plante, pulvériser de la bouillie bordelaise sur les parties contaminées pour limiter sa propagation est une solution bio très appréciée par les jardiniers. La dose est de 20 g de bouillie bordelaise pour 1 litre d’eau.

 

Le mildiou

maladie de plante - mildiou

Cauchemar de tout jardinier et agriculteur, cette maladie des plantes causée par des petits champignons se manifeste par des taches brunes sur les feuilles avec des moisissures (duvet blanc) sous les feuilles. Les plantes les plus affectées sont les tomates, les pommes de terre et la vigne. Cette maladie est très grave, car elle peut ravager des carrés potagers entiers et tuer des cultures entières.

Une pulvérisation à base de lait chaud peut venir à bout de cette maladie causée en grande partie par l'humidité et des températures comprises entre 12 et 25C°. Il est important de réagir vite face à cette maladie qui est très contagieuse et se propage aussi vite qu'un virus.

 

Des préparations naturelles pour éradiquer une maladie

Les solutions proposées ci-dessus sont très efficaces pour lutter contre une maladie de plante, surtout les maladies fongiques.

 

Décoction à base d’ail haché

- Tremper 100 g de gousses d’ail dans 1 litre d’eau pendant 24 h,

- Faire bouillir dans une marmite pendant 10 à 20 min,

- Laisser refroidir sans enlever le couvercle.

Autre solution :

- Couvrir 90 g d’ail haché avec de l’huile végétale et 1 litre d’eau savonneuse,

- Laisser reposer pendant 1 ou 2 jours,

- Filtrer.

Décocotion à base de camomille

maladie de plante - remède - camomille

- Mettre dans un bol des fleurs de camomille fraiches ou sèches ou un sachet de tisane à la camomille,

- Verser de l’eau bouillante,

- Laisser infuser et refroidir.

 

Pulvérisation de lait chaud

- Mettre dans un pulvérisateur 250 ml (une tasse) de lait entier ou de lait en poudre,

- Ajouter 2,25 litres (9 tasses) d’eau,

- Pulvériser les parties atteintes.

 

Quand le meilleur des remèdes contre une maladie des plantes reste la prévention.

maladie de plante - pulvérisation

Mieux vaut prévenir que guérir dit l’adage. Découvrons comment nous pouvons faire pour prévenir nos plantes des maladies.

- Déposer dans le trou de plantation quelques feuilles d’orties sans graines avant de planter.

- Si la terre est argileuse ou lourde, mettre de la tourbe et du sable avant de planter, car ils facilitent le drainage.

- Enlever les parties contaminées et les brûler (feuilles, rameaux, fruits).

- Espacer les plants.

- Tailler les branches qui dépassent pour aérer le feuillage.

- Éviter de trop arroser et surtout pas les feuillages.

- Pratiquer la rotation de culture.

- Préférer les variétés dites résistantes.

- Munissez-vous de votre balai à feuilles et ramassez régulièrement les feuilles mortes.

- Au début du printemps et à la fin de l’automne, pulvériser un traitement préventif bio.

- Aseptiser l’outillage jardin de taille avec de l’alcool 90° avant chaque utilisation.

Vous voilà maintenant paré pour affronter les maladies susceptibles de s'en prendre à votre beau jardin.

Il existe autant de maladies de plante que de type d'arbres et arbres fruitiers. Idem, chaque famille de fruits ou légumes ont leur ennemis : les cucurbitacées, les agrumes, les plantes d'intérieur...tous sont les victimes potentielles d'insectes ou parasites (les araignées rouges, pucerons ou chenille par exemple) ou de bactéries qui finissent par créer une carence en se développant. Pour garder vos plantes d'extérieur comme vos plantes d'intérieur saines et éviter les maladies causées par tous les éléments extérieurs cités ci-dessus, essayer de prévenir en nourrissant votre sol et vos végétaux à l'aide d'engrais, protégez vos plantes et leurs racines des insectes et maladies à l'aide de traitement bio comme l'utilisation des insectes auxiliaires ou plantes complémentaires. Et surtout, privilégiez les méthodes naturelles pour lutter contre les principales maladies qui affectent les plantes.

 

Notre site utilise des cookies et des scripts tierces parties  
Accepter Refuser tout sauf les mesures d'audience Refuser Gérer
Vie privée