• 0
    Total commande0
    + Port 0 €

L'ENGRAIS VERT : DECOUVREZ LE NOUVEL
ALLIE BIO DES JARDINS !

engrais vert - phacélia

Engrais vert, voilà un mot qui revient souvent quand on parle d’agriculture biologique. Considéré comme une plante miracle, c’est un procédé naturel qui procure de nombreux avantages au sol et facilite le travail du jardinier. Mais au fait, qu’est-ce que c’est ? Comment utilise-t-on les engrais verts et surtout pourquoi dit-on que ce sont des plantes miracles ? On vous dit tout dans le dossier qui suit.

 

Qu’est-ce que l’engrais vert ?

L’engrais vert est une plante productrice de matières organiques qu’on cultive entre deux cultures pour ne pas laisser le sol à nu. Elle n’est pas destinée à être récoltée puisqu’une fois qu’elle fleuri et avant qu’elle ne produise des graines, on la coupe pour l’enfouir dans le sol après 1 ou 2 jours de séchage. Toutefois, on peut également la laisser sur place pour se décomposer et en faire du paillis naturel.

Pendant sa croissance, l’engrais vert tire du sol tous ses éléments nutritifs et le stocke dans sa racine, sa tige et ses feuilles. Quand il sera fauché pour laisser place à vos cultures, il va libérer tous ces nutriments, de la même manière qu’un engrais bio que vous auriez acheté et épandu.

 

Quels sont les différents végétaux que vous pouvez utiliser ?

engrais vert

 Il existe de nombreuses plantes considérées comme engrais verts.

     - Le sarrasin : cette plante dont la principale vertu est d’éliminer les mauvaises herbes n’a pas de gros besoins et s’adapte à tous les types de sols.

     - La phacélie : elle attire les insectes utiles, principalement les pollinisateurs (abeilles, guêpe, papillon…) au jardin

     - Les épinards : ce ne sont pas seulement des plantes qui vous donnent de la force. Ils sont également imparables pour couvrir le sol au printemps.

Les familles de plantes suivantes sont cependant les plus utilisées.

 

Les crucifères

Colza, navettes, moutarde… ces plantes ont la particularité de pousser très vite dans les sols sableux (pauvres en humus).

 

Les légumineuses

engrais vert - trèfles

Trèfles, fèveroles, pois, lupin blanc, pis fourrager… sont les engrais verts les plus recommandés quand il s’agit de fixer l’azote atmosphérique.

 

Les graminées

Généralement, ces plantes (avoine, seigle, raygrass) sont cultivées avec les légumineuses.

 

Comment utilise-t-on l’engrais vert ?

Comme tout engrais naturel, l’utilisation de l’engrais vert dépend du type de cultures que vous allez ensemencer après son fauchage. Dans tous les cas, ils seront coupés juste après la floraison.

 

Au printemps

Vous pouvez parfaitement semer des engrais verts (avoine, pois, vesce, moutarde, sarrasin, fèverole...) sur une parcelle qui ne sera pas cultivée avant le mois de mai. C’est le cas des courgettes, des aubergines, des tomates…

Selon le climat, semez-les fin mars ou début avril afin qu’ils puisent se développer suffisamment en laissant soin de laisser quelques mètres carrés pour planter vos légumes mi-mai dans votre potager. Quand ces derniers commencent à se développer, coupez-les pour en faire des paillis.

engrais vert - terre

À la fin de l’été, début automne

Si vous ne prévoyez aucune plante sur une parcelle récemment récoltée, semez tout de suite votre engrais. Au potager, coupez toutes les feuilles ainsi que les tiges des légumes récoltés en laissant les racines, notamment les haricots.

Commencez par bien niveler la terre, ensuite plantez vos engrais verts avant les premières gelées.

 

Petits conseils

Ne semez jamais d’engrais verts appartenant à la même famille botanique que vos précédentes ou prochaines cultures. Par exemple, si vous êtes friands de choux, de radis ou autres plantes légumineuses, évitez la navette, la moutarde ou le colza, car ils ont les mêmes maladies et attirent les mêmes ravageurs.

Ne semez pas de variétés riches en azote comme la vesce avant la plantation de plantes qui ne tolèrent pas cet élément. C’est le cas notamment des ails, des échalotes, des ognons, des pois…

 

Les avantages d’utiliser de l’engrais vert

engrais vert -

Comme vous allez le découvrir, l’engrais vert a de multiples vertus. Entre autres, il permet de :

     - Améliorer la structure et la composition du sol. Autrement dit, il ameublit le sol et l’enrichit grâce à sa racine plongeante. En effet, celle-ci va fissurer  le sol facilitant ainsi la circulation de l’eau et de l’air.

     - Apporter de l’humus au sol en se décomposant,

     - Aérer le sol en absorbant le surplus de nutriments contenus dans la terre par le biais de ses racines denses,

     - Lutter contre la pollution des nitrates en captant ceux-ci et en les donnant à vos prochaines cultures,

     - Protéger le sol de l’érosion en l’évitant d’être à nu,

     - Lutter contre les mauvaises herbes,

     - Éviter le lessivage de l’azote par la pluie,

     - Attirer les insectes pollinisateurs,

     - Stimuler la vie microbienne étant donné sa richesse en matières organiques. Quand l’engrais vert va se décomposer, il va servir de nourritures aux microorganismes qui vont dégrader les éléments fertilisants du sol pour les rendre facilement assimilables par les plantes que vous allez semer.

     - Prévenir des maladies de plante et des ravageurs. En effet, il va stopper les maladies qui peuvent survenir sur une parcelle, à condition de ne pas planter un engrais vert de la même espèce botanique que les cultures contaminées.

     - S’il semble n’avoir que des vertus, en réalité, il a aussi quelques inconvénients.

Les inconvénients de ce type d’engrais 100 % nature

engrais vert - arrosage

Il devient abondant et difficile à faucher si vous avez tardé dans sa coupe (quand les graines ont eu le temps de se former).

Il a besoin de beaucoup d’eau pour se développer. Si vous ne disposez pas de source à proximité ou d’un récupérateur d’eau, l’arrosage peut devenir pénible et coûteux.

     - Il faut semer beaucoup de graines d’engrais verts et le coût peut être élevé, à moins de produire vous-mêmes vos propres semences

   - Si votre jardin est infesté de limaces ou d’animaux ravageurs tels que les taupes ou les compagnols, les engrais verts sont à proscrire, car ils sont très appréciés par ces derniers.

    - Il se développe rapidement, ce qui n’est pas l’idéal si vous avez un petit jardin.

Notre site utilise des cookies et des scripts tierces parties  
Accepter Refuser tout sauf les mesures d'audience Refuser Gérer
Vie privée