Tout savoir sur la toile de paillage

La toile de paillage est idéale pour le jardinage : elle vous permet de protéger vos plants et favorise leur croissance, tout en préservant les sols du dessèchement et des ruissellements. Si vous souhaitez protéger votre coin plantations, vous aurez le choix entre les feutres synthétiques ou biodégradables. Découvrez dans cet article tous les modèles disponibles sur le marché, leurs caractéristiques et utilisations.

Pourquoi utiliser une bâche de paillage ?

toile-de-paillage-pas-cher

 Ce type de toile est opaque, partiellement étanche, en matière synthétique comme le polyéthylène ou en matière biodégradable. 

La toile synthétique aura une plus longue longévité et résistera longtemps aux UV, tandis que sa variante biodégradable sera plus respectueuse de la nature. Elle se délitera en nourrissant le sol au fil du temps, tout comme le paillage organique, le compost ou un engrais naturel.

Une bâche synthétique conviendra aux cultures pérennes, aux talus, au paillage d'une haie, allées de jardin et aux arbres fruitiers du verger, tandis que le feutre biodégradable, composé d'un paillage de chanvre ou de jute sera plus adapté pour les cultures saisonnières qui apprécient les changements d’emplacements d’une année sur l’autre.

Le paillage avec toile est utile pour :

 

Empêcher le développement des mauvaises herbes

La toile de paillage est anti mauvaises herbes ! En effet, l’opacité de la toile empêche la lumière du soleil de passer et permet d’éviter la germination des mauvaises herbes. Elle est ainsi particulièrement adaptée au paillage des fraises souvent étouffées par les adventices.

La corvée du désherbage est ainsi réduite au maximum et la tentation d'utiliser un produit chimique également.

Pour un résultat optimal, il conviendra bien sûr de procéder à un désherbage manuel avant mise en place de votre paillis.

Stabiliser les talus

toile de paillage pour talusLa toile mulch est particulièrement bien adaptée aux talus.

Plusieurs toiles peuvent être agrafées entre elles, ce qui permet de couvrir de vastes étendues. En outre la résistance des bâches de paillage, particulièrement dans en matière synthétique, assure une grande tenue dans le temps. La terre est ainsi retenue et le ravinement des eaux de pluie ou d'arrosage limité au maximum.

 

Favoriser la croissance des végétaux

Vos légumes, arbres, arbustes, haies, plantes vivaces ou annuelles, apprécieront de pouvoir s’épanouir sur un sol protégé des fortes températures en été, du gel et du froid en hiver, et bénéficieront d’un bon taux d'humidité en permanence.



Limiter l’arrosage

Une toile à pailler, correctement disposée sur un terrain préalablement aéré et désherbé, contribuera à limiter l’arrosage de la surface et des végétaux.

Elle est donc particulièrement indiquée pour le paillage des tomates ou le paillage de la courgette qui sont des plantes gourmandes en eau, et plus globalement pour le paillage du potager.

L’opacité de la couverture protectrice posée évitera la venue de plantes adventices et diminue le phénomène d'évaporation naturelle ce qui permettra d’espacer les apports en eau. Le double avantage de cette pratique est donc d'économiser l'eau et votre argent !

 

Résister aux UV, aux fortes températures et à l’eau

Pailler avec une bâche permet de protéger le sol des trop fortes températures et du ruissellement néfaste de l’eau, qui contribue à raviner la terre. La toile synthétique présente d’ailleurs une excellente résistance aux UV et à l’abrasion consécutive à la circulation des personnes. 

 

 

Comment choisir un paillis en toile ?

toile-de-paillage-noire

Les toiles de protection sont déclinées dans plusieurs types de matériaux. Chacun présente des avantages spécifiques. Lorsque vous choisirez votre rouleau de toile de paillage, vous aurez également le choix entre plusieurs dimensions spécifiques.

 

Toile de paillis en jute

Voici le choix privilégié pour celles et ceux qui sont sensibles à l’écologie !

Cette matière est 100% naturelle et biodégradable. La toile de jute est généralement assez épaisse (9mm), ce qui la rend assez difficile à couper mais aussi très facile à mettre en place au sol. Elle est bien entendu perméable et sa durée de vie est de 24 mois environ. Elle est parfaitement adaptée au paillage de la pomme de terre.

 

Toile en fibres de coco

Le feutre en paillis de coco est lui aussi totalement naturel et biodégradable. En se dégradant, elle se transforme en humus qui nourrira vos sol et fertilisera vos plantes. Elle présente aussi l'avantage d'avoir une longue durée de vie. Ce textile est tout indiqué pour réaliser un paillage en permaculture.

Toile marron, verte ou noire

Le choix de la couleur est essentiellement une question esthétique.

On privilégie habituellement l'utilisation d'une toile de paillage marron ou noire pour les talus de la même couleur, et une bâche vert pour les zones verdoyantes du jardin ou le paillage de la salade.

 

La différence notable réside dans le poids de la toile. Mais rassurez-vous, qu'il s'agisse d'une toile de paillage tissée marron, verte ou noire, elle saura faire correctement office de protection anti mauvaise herbes !

 

Le grammage du feutre 

L'unité de mesure est exprimée en micron et indique l'épaisseur de la toile par rapport à sa surface. Ainsi, une toile mulch 130g correspond à une épaisseur de 0,130 millimètres ou un poids de 130g par m2 soit 130 microns.

Plus la bâche est lourde, plus elle résistante. Attention toutefois, une toile trop lourde peut contribuer à étouffer le sol.

Nos experts préconisent un poids minimum de 86g. Si votre objectif premier est d’empêcher la prolifération des mauvaises herbes, il vous faudra alors favoriser un grammage d’au moins 130g.

À l’inverse, dans les régions pluvieuses un poids de 90g sera préférable, car il évitera de retenir une trop grande quantité d’eau. Si vous hésitez, nous vous conseillons d’opter pour un poids médian de 100g qui aura l’intérêt de permettre une bonne irrigation et un réchauffement convenable du sol. Vous pouvez également recouvrir votre textile d'un paillage d'écorces de pin pour plus de résistance et une plus grande rétention d'eau.

 

Ne pas confondre toile de paillage et géotextile

Le feutre géotextile est tout à fait perméable et ne permet pas de préserver l’humidité au sol. Il est essentiellement utilisé pour séparer les couches de matériaux. On le retrouve aussi dans les aménagements paysagers visant à stopper la propagation de racines ou de bambous. Il est particulièrement robuste et offre une résistance importante aux pierres tranchantes. 

Les toiles de paillage permettent au contraire de retenir l’humidité. Elles accélèrent également le réchauffement du sol, mais sont par contre plus fragiles que le feutre géotextiles. Elles ne peuvent efficacement protéger le fond d’une piscine, d’un bassin d’agrément ou le revêtement d’une allée.

 

Ces deux types de toiles ont des finalités différentes, mais ils peuvent utilement s’envisager dans différents endroits d’un même jardin.

 

Comment poser un feutre de paillage ?

toile-de-paillage-mise-en-place

Pour réussir l’installation d’une toile de paillage, il est essentiel de soigner la préparation du sol.

Celui-ci doit être préalablement enrichi (si nécessaire), aéré, nettoyé de toute pelouse, gazon et graviers, puis désherbé. Ces différentes actions permettront d’optimiser au mieux les effets bénéfiques d’une bâche, qu’elle soit biodégradable ou synthétique.

 

Installez ensuite votre toile (ou vos toiles si la surface à couvrir est importante et que plusieurs toiles doivent être agrafées entre elles), puis coupez la bâche en laissant une marge supplémentaire de 20 à 30 centimètres. En terme de dimensions, les toiles de paillage de 3m de hauteur ont l'avantage de répondre à la plupart des besoins.

Une fois la toile installée, agrafée et correctement tendue (pour une meilleure résistance au vent), des entailles en croix peuvent être réalisées à l’endroit où seront mis en terre les plants.

La mise en place des agrafes pour toile de paillis doit être patiemment réalisée.

Chaque agrafe doit être placé de façon verticale, le long des soudures thermiques de la toile. Cette méthode permettra de préserver la bonne tenue de la bâche dans le temps et évitera d’éventuelles micro-coupures dans la structure de la toile.

Arrosage d'un sol paillé avec une toile

toile-de-paillage-arrosage

Le mode d’arrosage du potager ou de massifs floraux ne change pas en soi lorsqu'il est paillé. En réalité, la toile de paillage va simplement vous permettre d’espacer grandement les apports en eau.  Une simple vérification manuelle ponctuelle vous permettra de contrôler le niveau d’humidité sous la bâche et vous pourrez alors d'arroser vos plants en conséquence.  Une petite astuce pour vous permettre de vous faciliter la vie et d’économiser de l’eau : l’irrigation au travers d’un système d'arrosage avec tuyau microporeux (goutte à goutte), installé préalablement à la pose de la bâche.

Vous avez apprécié cet article ? Notre site regorge d’astuces et de conseils pour votre jardin : prenez le temps de parcourir nos différentes rubriques, comme celle concernant la technique du paillage, les carrés potagers ou bien encore l’arrosage de jardin et la récupération d’eau !

Envie de plus d'informations sur le même thème ? Poursuivez votre lecture avec nos articles dédiés au paillage minéral, végétal, le paillage copeaux de bois, le paillage d'orties, avec fibres naturelles ou le paillage ardoise.

Découvrez aussi sur notre site un grand choix d'articles de jardinerie et de sacs de paillage bio sélectionnés auprès de marques françaises renommées comme Guillouard ou Secret Vert, que nous proposons en livraison rapide à domicile, partout en France. 

Autres conseils et astuces déco
Découvrez tous nos articles et tutos sur le même thème
 Vie privée