Paillis : une technique de jardinage naturelle et indispensable !

 

paillis-organiquePrendre soin des sols et des plantations qui poussent dans son jardin fait partie des tâches essentielles du jardinage.

Pour y parvenir, le mulch, aussi connu sous le nom de paillis, est une technique nourrissante qui présente de nombreux avantages.

L'idée est simple, il s'agit de fertiliser la terre et/ou améliorer la pousse des végétaux, sans fournir trop d'efforts et tout en respectant les sols.

En effet, un des principes fondamentaux du paillage est de surtout ne pas nuire à la terre, la perturber le moins possible et de sauvegarder la microfaune qui l'habite. À quoi sert le paillage ? Quel paillage pour les graminées et les plantes ? Comment faire son propre mulch ? Dans cet article, vous trouverez toutes les réponses à ces questions !

 

Le paillis, à quoi ça sert ?

 

Les bénéfices sont si nombreux que cette technique remporte un très grand succès, tant auprès des particuliers et amateurs de jardinage, qu'auprès des cultures écologiques à visée commerciales.

En plus d'être une technique totalement propre et respectueuse de l'environnement (voir notre article dédié au paillage en permaculture), appliquer un paillis possède bien d'autres avantages.

  •    • Tout d'abord, le mulch va agir comme une couverture du sol qui va permettre de limiter les arrosages et de réduire la pousse des mauvaises herbes.
  •    • Un mulch correctement appliqué va également nourrir la terre et renforcer la structure des sols fragilisés.
  •    • Un de ses autres atouts est qu'il joue un rôle décoratif. Par exemple, le paillage copeaux de bois ou le paillis rouge sont idéales pour sublimer n'importe quel aménagement extérieur.
  •    • Appliquer ce genre de mélange est aussi utile pour temporiser naturellement le réchauffement et le refroidissement du sol. Aussi, si vous disposez de fruits dans vos plantations, le mulch est une manière de les préserver de la pourriture, un phénomène qui se produit souvent lorsque les fruits, notamment les cucurbitacées (melons, pastèques, courges, potirons, etc.), sont en contact direct avec le sol.

 

 

Quel mulch choisir pour mes plantes ?

 

paillis-choisir-son paillisQuel est le meilleur paillis ? La réponse à cette question est multiple et se définit en fonction de la composition de votre sol et du type de plantes qui parsèment votre jardin.

C'est donc en vous basant sur ces deux critères (type de plantes + sol), que vous pourrez choisir le meilleur mulch.

 

Il en existe trois types :

 

Quels que soient vos besoins, tous les paillis sont disponibles en vrac et se trouvent facilement en magasins et jardineries.

Dans cet article, nous allons voir dans le détail les deux premiers types ; le dernier étant utilisé dans les milieux industriels et donc moins adaptés aux petites surfaces.

 

Pailler avec du mulch organique

 

  •    • De manière générale, le mulch organique convient parfaitement aux potagers et aux plantes car il possède l'énorme avantage de nourrir les sols en profondeur.

 

  •    • Le procédé est le suivant : en se décomposant, la matière végétale produit de l'humus, véritable "garde-manger" pour les plantes. La grande majorité des plantes tirent parti du mulch végétal, sauf peut-être pour les plantes xérophiles, c'est-à-dire les plantes adeptes de la sécheresse et qui supportent mal l'humidité.

 

  •    • Le petit désavantage : il faut le changer assez fréquemment puisqu'il se décompose rapidement.

 

   • Le paillage d'écorces de pin a été préalablement broyé afin d'obtenir des morceaux très fins et donc plus "faciles à digérer "pour la terre. Contrairement au mulch végétal, celui-ci dure plusieurs années car sa décomposition est plus lente. Toutefois, ce mulch est destiné aux plantes acidophiles car il acidifie les sols. Disponibles en plusieurs couleurs, ils sont très appréciés pour décorer les jardins.

   • Les paillettes de lin offrent un paillis à petit prix et ont l'avantage d'être très faciles à appliquer. Ces fibres sont déales pour réaliser le paillage des fraises et le paillage de la salade.

 

Les paillettes de lin conviennent davantage aux sols dont la structure est lourde et elles sont très appréciées car elles découragent les limaces. Très légères, ces fibres végétales ont néanmoins tendance à s'envoler facilement, il est donc conseillé d'arroser immédiatement après la pose au sol.

 

Pailler avec des matières minérales

  • paillis-ardoise-bleue   • Le mulch à base de matières minérales se compose de roches comme le marbre, l'ardoise ou encore la pouzzolane (rouge et noire).

 

  •    • Puisqu'il ne se décompose pas, ce genre de mulch est plus durable que le mulch organique, mais n'est pas utile pour fertiliser les sols.

 

  •    • Il s'utilise plutôt pour permettre à la terre de retenir moins d'humidité et pour limiter la pousse des mauvaises herbes.

 

  •    • Les plantes xérophiles et les graminées apprécient particulièrement le mulch à base de matières minérales.

 

  •    • Le paillage de pouzzolane, également connue sous le nom de pierre de lave, est à la fois légère et poreuse. Avec ses teintes rougeâtres ou noires, elle apporte une petite touche décorative qui ne passe pas inaperçue.

 

  •    • Le paillage d'ardoise se trouve sous forme de tout petits morceaux. Plus lourde, l'ardoise a une parfaite résistance au vent et est beaucoup utilisée pour son aspect décoratif contemporain et élégant.

 

 

 

Comment faire son propre mulch ?

Bien que l'on en trouve dans les magasins de jardinerie, il est aussi possible de le faire soi-même.

Le paillage fait maison peut se fabriquer à partir des déchets organiques et végétaux, une manière ingénieuse de faire du recyclage au profit de votre jardin.

Pour une texture réussie et un mulch efficace, vous aurez simplement besoin d'un broyeur électrique qui s'occupera de réduire les différents éléments à votre place. Rapide, bon marché et facile à faire, découvrez tous nos conseils pour un mulch fait maison réussi.

 

Nos conseils pour réussir votre paillage

 

  • paillis-decoratif   • Avant d'appliquer une couche de paillis, veillez à disposer d'un sol propre, exempt de feuilles mortes et de mauvaises herbes.

 

  •    • La terre devra être légèrement humide pour une meilleure adhérence du paillis.

 

  •    • Les meilleures périodes de l'année pour étaler le mulch sont tout de suite après les plantations de printemps et d'automne.

 

  •    • Dans un potager, il est primordial d'attendre que les pousses montrent le bout de leur nez avant d'étendre le paillis.

 

De quel volume ai-je besoin ?

Pour une surface de 1m2, vous aurez besoin :

  •    • d'environ 50 L de mulch végétal ;
  •    • d'environ 75 kg de matière minérale.

 

Cette quantité va vous permettre de faire des couches d'une épaisseur de 5 centimètres, ce qui est le minimum recommandé.

 

Comment disposer mon mulch ?

paillis-copeaux-de-boisQue ce soit pour le paillage du potager, d'un massif floral ou dans un bac de jardin, le procédé est le même :

  •    • Supprimez d'abord les mauvaises herbes, puis étalez le mélange et arrosez.

 

  •    • Après avoir broyé les déchets verts (si vous le faites vous-même), étalez le mulch en couche de minimum 5 cm d'épaisseur et ne dépassez jamais les 10 cm. Cette indication est valable pour les massifs, les potagers, et le paillage d'une haie.

 

  •    • Les matières organiques, se décomposeront plus rapidement que la roche, vous devrez donc compléter les couches avec un nouveau mélange, au fil des semaines.

 

  •    • Si vous n'avez pas encore planté, il faudra bien entendu planter avant de pailler.

 

  •    • Contrairement à un engrais classique, le paillage ne doit pas être enfoui sous le sol et peut même être retiré puis remis.

 

Comment arroser un paillage ?

Si vous réalisez un arrosage manuel, la règle est la même que pour un sol sans mulch.

  •    • En premier lieur, vérifiez que la terre ait besoin d'être arrosée en plantant un doigt dans la terre pour s'assurer qu'elle soit sèche, puis réalisez l'arrosage.

 

  •    • De préférence, arrosez le matin.

 

  •    • Si vous utilisez un tuyau microporeux, assurez-vous de l'installer sur un sol désherbé et faites-le avant le paillage.

 

Envie d'en savoir plus ? Retrouvez toutes nos fiches conseils sur le même thème et peaufinez votre connaissance de cette technique : "Quel paillis pour les rosiers ?", "Comment réussir l'installation d'une toile de paillage ?", "Tout savoir sur le paillage de la pomme de terre" ...

Pour trouver tout le matériel nécessaire pour un jardin équipé et fonctionnel, nous vous invitons également à visiter notre site en ligne. Découvrez notamment notre large gamme de sacs de paillage bio issus de la marque française Secret Vert, disponibles en livraison à domicile partout en France.

Découvrez également notre blog, où vous trouverez toutes les informations et conseils nécessaires pour un jardin en forme, toute l'année !

 Vie privée